Et sinon, une seconde grossesse c’est différent d’une première ?

Etre maman

Melody-70

Crédit photo : https://julieroz.com/

A quelques semaines, voir jours d’accoucher de mon deuxième enfant, beaucoup de questions, de pensées à ce propos dans ma petite tête.

Et la première, c’est : « Est-ce que cette grossesse a été différente de la première ? »

Et bien la réponse est oui, un très grand oui !

Pas forcement sur le plan physique. Quoi, que, il y a bien eu quelques différences. Les nausées qui ont duré plus longtemps mais moins de vomissement. Des remontées acides bien plus présentes dès le début de la grossesse quasiment chaque nuit et également (excusez pour le côté très peu glamour) de la constipation. Il y a également les contractions qui ont été différentes. A Tiago pas de contraction avant le jour J, pour ma puce, j’ai déjà des petites contractions depuis plusieurs mois. Et je peux vous dire qu’à 3 semaines d’accoucher, aujourd’hui, elles sont plus que présente ainsi que de grosses douleurs au bassin (chose que je ne me rappelle pas d’avoir eu pour mon premier)

Après, à côté de ça, j’ai eu la chance d’avoir deux très bonnes grossesses (jusqu’à maintenant). J’ai pu travailler jusqu’au début de mon congé maternité, prendre la voiture, bouger autant que je le voulais. Bref, de ce côté là, je n’ai pas à me plaindre.

Du coup, vous allez me dire, qu’est ce qui est différent. Et bien, c’est plutôt l’aspect psychologique de la grossesse et tout ce qui tourne autour.

Une seconde grossesse, quand on a déjà un premier enfant (qui plus est encore petit, 2 ans et demi pour le mien), et bien, on se rend compte que le côté cocooning, prendre soin de soi, profiter de ce doux moment pour se reposer, il faut oublier !

En tout cas, ici, ça a été le cas. Et puis, mon numéro 1 ne me ménageait pas. Lui courir après, lutter pour lui changer les couches etc…

Ensuite, il y a également le côté beaucoup moins focalisé sur mon bébé. Au premier, on a le temps de se poser d’y penser, de l’imaginer. Pour tout vous dire, ici, ça doit faire un petit mois que j’arrive enfin à y penser. Avant cela, prise dans le tourbillon de notre vie (bon qui a été bien chargée cette année avec la construction de notre maison et le début de mon activité de photographe). Cette petite puce a grandi, pris sa place dans mon bidou sans que je n’ai vraiment le temps de m’y attarder.

Je dois vous avouer que d’ailleurs, ça me fait un peu de peine. Mais, c’est ainsi 2017 est une année où nous avons voulu réaliser tout un tas de projets, du coup, difficile d’être à 100% pour chacun d’entre eux. Mais, promis, on sera 100% avec elle dès sa naissance.

Et le principal changement, je trouve, c’est la réaction de tes proches. Beaucoup moins impliqués, beaucoup moins de question. Pour Tiago on me harcelé pour savoir le prénom, là, quasiment aucune question. Bref, j’espère que tout cela changera dès que notre mini puce sera là.

Et vous, comment se passe votre seconde grossesse ?

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s